Marie aime :

 

L’esthétique des années 60, les vêtements noirs, les meubles surtout pas neufs, la symphonie du nouveau monde de Dvorjak, Paul Eluard, le trait de liner sur les yeux, la musique électronique, l’odeur de portrait of a lady de Frederic Malle, le minimalisme, l’accumulation, le rouge a lèvres rouge coquelicot semi mat d’Absolution, Simone de Beauvoir, les Air max, lire Nez la revue, l’Art, la beauté, Le contour des yeux au concombre de L:A Bruket, les Air force one, Berlinmanger asiatiquela lessive place des Vosges de Kerzon, les bijoux dorés, la nouveauté, les articles vintagele parfum enfance dans le cou de son fils, les plantes grasses, la fête, ses amis, la fête avec ses amis, les influences japonaisesles shampooings less is more, le rockla photoles tatouages en pointillisme, la crème pour les mains au Yuzu de Tangent, porter des robes, voyager, le dentifrice à la cannelle Marvis, l’humour, l’odeur du cuir, le masque au chocolat éclat de Evolve, ne pas se coucher très tôt, remettre du contour des yeux, sentir un air d’apogée de maison Violet, l’amourl’indépendance, 

la découverte, la créativité, les créatifs, la parfumerie... 

Madeleine de Proust : patchouli café clope, l’odeur réconfortante de ma maman.