Rose Supercritique - LES EAUX PRIMORDIALES

Le fantasme d’une fausse ingénue, d’une rose plus vraie que nature, qui ose être autre chose qu’elle même.

Libérée des clichés olfactifs, cette ROSE à l’haleine miellée, qui fleure bon l’essence d’Orient, s’habille à peine de CARDAMOME, de VANILLE et d’ENCENS pour que s’écoule indéfiniment son odeur souveraine et qu’on ne conserve d’elle qu’un souvenir de splendeur.

Rose Supercritique - LES EAUX PRIMORDIALES

190,00 €Prix